slideshow 2 slideshow 3

Vous êtes ici

Action Modélisation des milieux hétérogènes

  • Modélisation des problèmes à interfaces par une approche unifiée (systèmes hyperboliques avec relaxation): fluides capillaires, transition de phase, chocs et détonations, couplage solide-fluide en déformations extrêmes.
  • Couplage acoustique – solides élastiques par interfaces immergées.

Applications:

  • Simulation numérique directe de l’ébullitionà efficacité énergétique dans les cœurs de centrales nucléaires.
  • Givrage sur les ailes d’avion ou fils électriques.
  • Rallumage du moteur d’Ariane VI en apesanteur.
  • Explosions sur des sites industriels et urbains.

 

Collaborations: Los Alamos, Novosibirsk, Idaho, Cambridge, ENS (Ulm), IMB (Bordeaux), LJAD (Nice), CEA Gramat, Snecma-Cnes, AIRBUS.

 

 

 

 

Vers la simulation numérique directe des écoulements bouillants

 

Une formulation par l’approche ‘interfaces diffuses’ (système hyperbolique avec relaxation) a été construite dans le cadre de la thèse de Sébastien Le Martelot. Le modèle tient compte de la compressibilité des fluides, des transferts de chaleur et de masse aux interfaces ainsi que des effets capillaires.

Une méthode de ‘capture de choc’ avec préconditionneur ‘faible Mach’ a été mise au point.

Le même schéma numérique est employé en tout point.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contours de fraction volumique de vapeur à l’instant initial et à 5 instants successifs espacés de 0.1s.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Instants suivants, jusqu’au temps final de 1s.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Français

Theme by Karine Boudoyan inspired by Danang Probo Sayekti