slideshow 2 slideshow 3

Vous êtes ici

Post-doctorat

Le labex recrute des post-doctorants au fil de l’eau sur des sujets ciblés par les équipes en fonction de leur besoin.

Le montant des salaires nets est fixé dans le cadre de l’IDEX A@MIDEX :

Jusqu’à 3 ans d’expérience professionnelle après obtention du doctorat : • Rémunération brute mensuelle 2423 € • Rémunération nette mensuelle 1960€ ¬(couvertures médicale et sociale inclues)

Au delà de 3 ans d’expérience professionnelle après obtention du doctorat : • Rémunération brute mensuelle 2843 € • Rémunération nette mensuelle 2300€ (couvertures médicale et sociale inclues)

OFFRES

Titre du projet : Inversion en élastodynamique non linéaire: application à l'imagerie de solides endommagés

Titre du projet : Interfaces in reactive flows

Titre du projet : Ecoulements des mélanges gazeux dans les milieux micro-nano poreux

Titre du projet : Transition de régimes de propagation dans les feux de forêts.

**********************************************************************************

Titre du projet : Inversion en élastodynamique non linéaire: application à l'imagerie de solides endommagés

Durée  : 12 mois Période proposée : 1er janvier 2018 - 31 décembre 2018

Lieu : Marseille, France. Laboratoire de Mécanique et d’Acoustique

Rémunération brute : de 2423€ à 2843 €/mois, selon la qualification et l’expérience

Projet de recherche et profil :

Résumé du projet :

La propagation des ondes dans les solides endommagés (béton, roches, etc.) met en jeu des phénomènes non linéaires, même pour des sollicitations très faibles [3]. Ces effets se manifestent à la fois par une distorsion des ondes, par la génération d'harmoniques, et par une variation de la vitesse de propagation des ondes à une échelle de temps longue. Un modèle thermodynamiquement admissible a été récemment proposé [2]. Des méthodes numériques permettant de simuler la propagation d'ondes dans de tels milieux sont en cours de développement, et sont implémentées dans le code de propagation PROSPERO (http://prospero-software.science). 

Le projet de recherche proposé consiste à étudier le problème inverse d'identification de paramètres : il s'agit de quantifier les propriétés non linéaires du milieu de propagation à partir de données élastodynamiques mesurées au bord du domaine. Pour cela, l'inversion en forme d'ondes complètes (ou Full Waveform Inversion) est une approche largement utilisée dans le cadre linéaire en imagerie sismique et en contrôle non destructif [1,4] via l'implémentation de méthodes d'optimisation. Ces approches reposent classiquement sur la minimisation d'une fonction coût qui quantifie l'écart entre données réelles et données simulées. L'extension de ces algorithmes à des lois de comportement non linéaires soulève des questions au niveau du calcul du gradient de la fonction coût, qui repose classiquement sur la construction d'un état adjoint. Cette approche doit être revisitée dans le cas de l’élastodynamique non linéaire. L'objectif est donc d'étendre ces méthodes à la propagation d'ondes élastiques non linéaires, en s'inspirant des travaux réalisés en mécanique des fluides, notamment sur l'équation de Navier-Stokes.

[1] C. Bellis, S. Imperiale, “Reciprocity identities for quasi-static piezoelectric transducer models: Application to cavity identification using iterated excitations and a topological sensitivity approach”, Wave Motion 51-1 (2014), 125-145.

[2] H. Berjamin, N. Favrie, B. Lombard, G. Chiavassa, “Nonlinear waves in solids with slow dynamics: an internal variable model”, Proceedings Royal Society London A 473 (2017) 20170024.

[3] R.A. Guyer, P.A. Johnson, “Nonlinear mesoscopic elasticity: Evidence for a new class of materials”, Phys. Today 52 (1999), 30-36.

[4J. Tromp, C. Tape, Q. Liu, “Seismic tomography, adjoint methods, time reversal and banana-doughnut kernels, Geophys. J. Int. 160 (2005), 195-216.

Description du travail:

Le travail abordera les aspects théoriques et numériques du problème (implémentation dans PROSPERO). Le post-doc se déroulera au Laboratoire de Mécanique et d'Acoustique (LMA) et sera encadré par:

Cédric Bellis: 33-(0)4-84-52-56-30 ; bellis@lma.cnrs-mrs.fr 

Bruno Lombard  ; 33-(0)4-84-52-42-53 ; lombard@lma.cnrs-mrs.fr

Guillaume Chiavassa ; 33-(04-91-05-46-69 ; guillaume.chiavassa@centrale-marseille.fr

Les domaines d'expertise du candidat devront inclure les mathématiques appliquées. La thèse de doctorat doit obligatoirement avoir été soutenue avant le début du contrat.

Compétences souhaitées :

Des compétences en mécanique théorique seront appréciées. Les centres d'intérêt doivent être orientés vers les applications décrites (sismologie, contrôle non-destructif).

Equipe du Labex  Axe, action, volet : axe 2, actions 2-1, 2-2 et 2-3

Contact : Sergey Gavrilyuk  Mail : sergey.gavrilyuk@univ-amu.fr

Dossier de candidature

Le dossier composé de :

  • CV détaillé avec liste de publications
  • Lettre de motivation
  • Liste de personnalités scientifiques susceptibles de formuler un avis motivé

est à envoyer aux deux adresses :

responsable d’équipe (lombard@lma.cnrs-mrs.fr)

direction du Labex (LabexConseilCoordination@irphe.univ-mrs.fr

**************************************************************

Titre du projet : Interfaces in reactive flows

Durée  : 12 mois Période proposée : start asap, between March and September 2018

Lieu : Marseille, France

Rémunération brute : de 2423€ à 2843 €/mois, selon la qualification et l’expérience

Projet de recherche et profil :

Résumé du projet :

This project aims at developing a unified modelling method for flows that are both multiphase and reactive. Such complex flows are present in many applications. In cryogenic rocket engines, for instance, liquid oxygen is injected straight into the combustion chamber. The liquid jet is consequently strongly destabilised and atomised, before evaporating and burning with the surrounding hydrogen. Today, the processes corresponding to the liquid jet destabilization and to the combustion are tackled separately, without an appropriate coupling: no flow model has the capability of modelling both the multiphase and reactive aspects, whilst admittedly strongly coupled.
The objective is to develop a new model, allowing an accurate simultaneous representation of interfaces, phase transfer and combustion. For this, previous works [references available on request] will be extended as to encompass reactive flows. Validation will then be carried out on both multiphase and reactive academic test cases.

Description du travail:

The work will be carried at M2P2 (Pierre Boivin), in close collaboration with IUSTI (Jacques Massoni and Olivier Le Métayer). The two labs are within 5min walking and belong to the Fabri de Peiresc Federation.

Compétences nécessaires :

Des compétences en mécanique théorique seront appréciées. Les centres d'intérêt doivent être orientés vers les applications décrites (sismologie, contrôle non-destructif).

Compétences souhaitées :

hyperbolic methods, HPC

Equipe du Labex  Axe 2, action 3 :

Modélisation des milieux hétérogènes, ondes, interfaces et couplages multi-physiques

Pierre Boivin, Jacques Massoni, Olivier Le Métayer

Contact : Pierre Boivin  Mail : pierre.boivin@univ-amu.fr Phone: +33(0)4 91 05 46 37

Dossier de candidature

Le dossier composé de :

  • CV détaillé avec liste de publications
  • Lettre de motivation
  • Liste de personnalités scientifiques susceptibles de formuler un avis motivé

est à envoyer aux deux adresses :

responsable d’équipe (pierre.boivin@univ-amu.fr)

direction du Labex (LabexConseilCoordination@irphe.univ-mrs.fr

**************************************************************

Titre du projet : Ecoulements des mélanges gazeux dans les milieux micro-nano poreux

Durée  : 12 mois Période proposée : 01.05.2018 - 30.04.2019

Lieu : Marseille, France

Rémunération brute : de 2423€ à 2843 €/mois, selon la qualification et l’expérience

Projet de recherche et profil :

Résumé du projet :

L’objectif de ce post doctorat est d’élargir la thématique de recherche démarrée récemment. Cette thématique concerne l’étude expérimentale de l’écoulement de mélanges gazeux dans les systèmes micro-nano poreux. Il s’agira d’abord de décrire une méthodologie de caractérisation de l’écoulement de ces mélanges et ensuite de réaliser une étude expérimentale sur une variabilité importante de paramètres opératoires. Dans un second temps, il s’agira de développer des modèles mathématiques pour les simulations des écoulements de mélanges de gaz toujours aux micro échelles. Ces modèles s’appuieront sur la géométrie réelle issue de tomographie de milieux micro et nano poreux.

Description du profil :

Les candidats doivent détenir un doctorat de préférence dans le domaine de la mécanique des fluides, du génie des procèdes, de la physique ou de la chimie analytique, et de plus avoir un dossier de publications correspondant à leur expérience de recherche.
Une expérience antérieure avec des analyses de compositions gazeuses avec un spectromètre de masse, y compris une expérience avec des méthodes expérimentales en technologie du vide, serait un atout. Une expérience préalable en microfluidique, notamment en dynamique des écoulements pourrait être un plus
pour le projet.
Les candidats devraient être en mesure d'écrire des activités et des rapports scientifiques en français et en anglais.

Compétences nécessaires : Maitrise de Labview, de Matlab, Spectrométrie de masse, Technique du vide.
Compétences souhaitées : Expérience en écoulement dans les milieux poreux. Expérience en milieu dilué.

Equipe du Labex  Axe, action, volet : Fluide complexe, Procédés membranaires et nanofluides, «Comportement des fluides dans les micro-systèmes»

Contact : Graur Martin Irina

Mail : irina.martin@univ-amu.fr     Tel : 06 33 23 69 00

Dossier de candidature

Le dossier composé de :

  • CV détaillé avec liste de publications
  • Lettre de motivation
  • Liste de personnalités scientifiques susceptibles de formuler un avis motivé

est à envoyer aux deux adresses :

responsable d’équipe (irina.martin@univ-amu.fr)

direction du Labex (LabexConseilCoordination@irphe.univ-mrs.fr

**************************************************************

Titre du projet : Transition de régimes de propagation dans les feux de forets.

Durée  : 12 mois Période proposée : début aussi rapidement que possible, entre mars et septembre 2018

Lieu : Marseille, France

Rémunération brute : de 2423€ à 2843 €/mois, selon la qualification et l’expérience

Projet de recherche et profil :

Résumé du projet :

Ce projet a pour but l'étude de la transition du régime dominé par le panache au régime piloté par le vent. Cette transition a été caractérisée jusqu'alors en se fondant sur des considérations bi-dimensionnelles et est souvent associée à une transition brutale des parts respectives des flux radiatifs et convectifs en amont du front de flamme.

À l'aide de simulations numériques multiphasiques tri-dimensionnelles d'un feu statique équivalent, l'objectif de ce travail est de mieux caractériser cette transition et ces effets sur les flux radiatifs et convectifs. Finalement, ces simulations permettront d'établir la transition dans l'espace des configurations sans dimensions {Byram ; CdLAI}. Ces simulations seront menées à l'aide du solveur ForestFireFOAM, une extension de FireFOAM développée au M2P2 pour étudier la propagation des feux de forets.

Description du profil :

Le travail sera effectué au M2P2 sous la direction d'Aymeric Lamorlette, au sein de l'équipe TONIC.

Compétences essentielles : Solide formation en calcul scientifique (C++, objet specifique OpenFOAM), écoulements multiphasiques et réactifs.
Compétences désirées : FireFOAM, interaction écoulement-végétation, combustion

Equipe du Labex

Contact : Aymeric Lamorlette

Mail : aymeric.lamorlette@univ-amu.fr     Tel : +33(0)4 91 11 85 24

Comment candidater

Envoyer une demande incluant :

  • Un CV détaillé avec liste de publications
  • Une Lettre de motivation
  • Une liste de personnalités scientifiques apte à commenter la candidature

à ces deux adresses:
chef de groupe associé (aymeric.lamorlette@univ-amu.fr)
management du Labex (LabexConseilCoordination@irphe.univ-mrs.fr)

 

Français

Theme by Karine Boudoyan inspired by Danang Probo Sayekti